Neurologie

Neurologue :

AurelieDr BAZIN Aurélie

Neurologue, diplômé en Master 2 de neurosciences, ancienne interne des hôpitaux de Strasbourg. Conventionnée secteur 1
EMG, Polygraphie ventilatoire
Tiers payant accepté

 

AurelienDr BENOILID Aurélien

Ancien chef de clinique des hôpitaux de Strasbourg, diplômé d’un master 2 de neurosciences. Pratique l’électromyographie et la polygraphie ventilatoire.
Conventionné secteur 2
Tiers payant accepté
 
Conseils pour la consultation de neurologie :
    • Avis neurologique : Votre médecin traitant vous adresse pour une consultation neurologique ou vous vous plaignez d’un symptôme neurologique :
      • Céphalées (maux de tête), névralgies, algie vasculaire de la face…
      • trouble moteur (faiblesse) ou sensitif (fourmillement, baisse de sensibilité, douleurs) quel que soit la partie du corps concernée,
      • malaises, perte de connaissance, convulsions, crise d’épilepsie
      • vertiges, troubles de l’équilibre, trouble de la coordination,
      • trouble sensoriel : visuel (baisse de l’acuité visuelle, vision double, anomalie du champ visuel), auditif, gustatif, olfactif…
      • tremblements, mouvements involontaires
      • maladies auto-immunes
      • fatigabilité inhabituelle,
      • problème de mémoire, trouble du comportement, trouble du sommeil
      • atteintes nerveuses périphériques : polyneuropathies, sciatalgies, nevralgies cervico-brachiales, syndrome du canal carpien…
      • bilan cardiovasculaire / métabolique /endocrinien
    • Suivi neurologique : Vous avez besoin d’un suivi régulier avec la programmation d’examens cliniques et paracliniques plus ou moins fréquent (Sclérose en plaque, maladie de parkinson, accidents vasculaires cérébraux, épilepsie, polyneuropathies…)

    • Réalisation d’un électromyogramme  : c’est un examen qui étudie la manière dont les nerfs et les muscles fonctionnent. L’examen peut être ressenti comme désagréable mais le plus souvent n’est pas douloureux. Il n’est absolument pas dangereux et se réalise dans des conditions d’asepsie stricte (aiguille stériles à usage unique…). Il n'y a pas besoin d'être à jeun et l'examen peut être réalisé chez la femme enceinte et les porteurs de pace maker. Il vaut mieux éviter l’utilisation de pommade d’huile ou de crème avant l’examen. 

Il se déroule classiquement en deux étapes :

        • Dans un premiers temps on étudie la vitesse et l’amplitude de la conduction nerveuse par l’intermédiaire de stimulation électrique sur la peau (électrodes posées directement sur la peau à différents points stratégiques)
        • Dans un deuxième temps nous enregistrons l’activité des muscles en insérant une fine aiguille dans le muscle pertinent. Nous enregistrons alors l’activité de repos (le muscle décontracté) et l’activité lors de la contraction musculaire.

        • Selon les situations, d’autres examens plus spécifiques peuvent être réalisés.

    • Bilan d’un trouble du sommeil (insomnie, hypersomnie, troubles du sommeil paradoxal, somnolence diurne, impatience des jambes, apnée du sommeil etc.)
    • Consultation pour une plainte cognitive (mémoire, comportement, langage etc.)

 

Pour toutes les consultations , pensez à ramener les résultats des examens qui ont déjà été pratiqué (comptes rendus, images et CD des Scanner et IRM que vous avez réalisés ainsi que les résultats de prises de sang/analyses récentes etc.)